Sous le ciel charentais

COGNAC SARRAZIN FAMILLE

Pour qu’une eau-de-vie devienne ''Cognac" il est indispensable qu’elle vieillisse en fût de chêne. L’échange avec l’air par le bois modifiera l’aspect du Cognac en lui donnant couleur mais surtout rondeur. Au fil des années, ce Cognac qui a la sortie de l’alambic exprimait des arômes floraux, va évoluer de la même façon que le ferait un grand vin blanc pour s'affirmer dans un équilibre complexe de notes de fruits confits, de rancio, accompagné d’une fine touche de boisé. Afin que cette alchimie se fasse, et contrairement au vin où le chai de vieillissement doit garder une température constante afin de lui conserver le plus longtemps possible son fruit, celui du Cognac doit être certes sombre, mais surtout équilibré en humidité et suivre raisonnablement les fluctuations du thermomètre suivant les saisons. C’est donc sous le ciel de notre Charente et sous une constante surveillance que pendant de longues années nos Cognac ''SARRAZIN Famille''  se bonifient dans une transmutation harmonieuse.